Je serai savonnier

J’ai donc eu la chance (que dis-je la chance ?… le privilège !) de woofer chez Olivier, fondateur de la Savonnerie Bourbonnaise. Nous avions bien sympathisé lors de la rencontre ADNS du 23 juin à Chabeuil chez Franck des Savons Naturels Gaiia, et quelques échanges (en MP sur FB et par mail) plus tard, on trouve un créneau compatible avec nos emplois du temps… et hop, me voilà parti pour l’Auvergne 🙂

J’ai eu le droit à un accueil chaleureux, et les (nombreux) hôtes du Vieux Cheval ont tous tout fait pour que je me sente à l’aise. Il faut dire que le lieu est magique. Pas seulement la savonnerie, mais la maison d’Olivier et Mélanie est vraiment un havre de sérénité, dans un décor idyllique (la vue depuis ma chambre : géniale !)

Le billet d’Olivier se suffit à lui-même, et le commentaire que j’ai rédigé lui dit toute ma reconnaissance. Pas vraiment la peine d’en rajouter. Mais puisque qu’on me le demande, je voudrais juste ici compléter par l’apport « côté stagiaire ».


Nous avons eu l’opportunité de parcourir tous les aspects possibles de sa vie de savonnier. J’en étais à un stade où cette étape était pour moi primordial dans mon cheminement.

Je crois en effet que pour tout savonnier qui envisage sérieusement de devenir pro, c’est une étape incontournable, et l’avoir fait achève de m’en persuader. Il ne faut pas rater cette initiation qui permet de cerner ce que sont :

  • une production en grand volume ;
  • vendre sur un marché ;
  • l’équilibre entre production et vente ;
  • le processus complet de production, depuis l’approvisionnement en matières premières jusqu’à l’emballage des savons, en passant par la fabrication et la cure ;
  • les aspects règlementaires ;
  • les bonnes pratiques de fabrication ;

… j’en oublie peut-être, mais avec Olivier nous avons eu le sentiment d’en avoir fait le tour.

De ce genre d’expérience on peut soit décider de ne pas concrétiser son projet, parce qu’on se rend compte de la difficulté que ça représente à cette échelle, ou parce que faire un marché, vraiment, c’est pas notre truc… On peut aussi se rendre compte que tout ces aspects peuvent être gérés et absorbés.

J’ai eu un hôte certes bienveillant, mais également soucieux de me décrire sa réalité sous toutes ces facettes, sans rien en taire. Pour ce qui me concerne, ce woofing m’a conforté dans ma démarche, et je pense pouvoir maintenant affirmer être porteur de projet, et ça c’est bon 🙂 Certes, il me reste du chemin, mais je sais aujourd’hui que devenir savonnier m’est tout à fait accessible.

Je souhaite à tout porteur de projet de pouvoir vivre l’expérience du woofing, pour qu’il puisse évaluer sa détermination et sa capacité à aller au bout de son rêve. J’appelle de mes vœux tous les pros qui le désirent à proposer du woofing, et je le ferai moi-même le jour venu.

Je ne pourrai sans doute jamais rendre autant à Olivier que ce qu’il m’a donné. La confiance qu’il m’a témoigné m’honore et m’oblige. Heureusement, de cette rencontre, de nos échanges, et de nos proximités, est née une amitié sincère et indéfectible, et ça me permet de me soulager (un peu) de cette dette non remboursable.

Pour finir, il y a deux choses qu’Olivier aura pu goûter en exclusivité, et il l’a bien mérité :

  • la première est cette confiture qui en avait fait saliver plus d’un(e) sur Le Boudoir 🙂
  • la seconde reste entre lui et moi comme un signe de confiance mutuelle.
Publicités
Catégories : Retour d'expérience | 14 Commentaires

Navigation des articles

14 réflexions sur “Je serai savonnier

  1. Félicitations pour ton blog que je suivrai avec grand plaisir !

  2. hate de suivre les tribulations de ce nouveau blog!!! 😀
    et…. a demain!

  3. super, et un de plus

  4. et moi, je wooferais dans ta savonnerie! beau projet et chouette rencontre!

  5. Merci à toutes pour vos encouragements 🙂

  6. une belle expérience que tu as vécu là!!! à bientôt pour de nouvelles aventures… 😉

  7. Voilà le premier et bel article … A bientôt …

  8. Bon courage et bonne continuation pour tes projets d’avenir 😉

  9. Belle plume !… Continue !

  10. Merci Christèle, Irène, Raphaël et Maria 🙂

  11. Pingback: Je suis savonnier « Je serai savonnier…

  12. renault

    Nous sommes fiers de notre fils et de sa réussite ; il le mérite par son travail et sa générosité. Beau parcours, merci. Bisous maman papa

  13. Pingback: Ça woofe à l'Espace Pluriel | Espace PlurielEspace Pluriel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :